Acteur

Mélancolie Ouvrière de Gérard Mordillat 2018

CV

FILMS, TÉLÉFILMS & SÉRIES


1970 :
« LES AMIS » de Gérard BLAIN.

1974 :
« SAINT JUST » de Pierre CARDINAL.

1976 :
« ROME L’AUTRE FACE DE LA VIOLENCE » de Marino GIROLAMI.
« AU PLAISIR DE DIEU » de Robert MAZOYER.

1977 :
« LE POINT DE MIRE » de Jean-Claude TRAMONT

1986 :
« JE HAIS LES ACTEURS » de Gérard KRAWCZYK.
« LE MÔME » d’Alain CORNEAU.
« LE FILS CARDINEAU » de Gérard MORDILLAT.

1987 :
« LES MOIS D’AVRIL SONT MEURTRIERS » de Laurent HEYNEMAN.
« CAMOMILLE » de Mehdi CHAREF.
« LE DESERTEUR » de Gérard MORDILLAT.
« CELINE » de Josée DAYAN.

1988 :
« CHER FRANGIN » de Gérard MORDILLAT.
« UNE TABLE POUR SIX » de Gérard VERGEZ.
« L’ANGE ET LE SERPENT » de Peter KASSOVITZ.
« FORMULE 1 » Série de Paul PLANCHON.

1989 :
« LA VENGEANCE D’UNE FEMME » de Jacques DOILLON.
« BORDERTOWN ». (Série US).

1990 :
« TOUJOURS SEULS » de Gérard MORDILLAT.
« UN HOMME ET DEUX FEMMES » de Valérie STROH.
« THE LOVERS » de Robin DAVIS. (Téléfilm US).

1991:
“23 HEURES 58” de Pierre-William GLENN.
« LA TOTALE » de Claude ZIDI.
« LE ROI MYSTERE » Série de Paul PLANCHON.

1993/1994/:
« UN JOUR AVANT L’AUBE » de Jacques ERTAUD.
« L’HOMME AUX SEMELLES DE VENT » de Marc RIVIERE.
« PETITS ARRANGEMENTS AMOUREUX » d’Olivier PERAY.
« FORCE SPECIALE » de Pierre FERRIERE. (COURT).

1995/1997 :
« SILENCE RADIO » (Commissaire Moulin) de Yves REGNIER.
« AU NOM DE MES ENFANTS » (Commissaire Moulin) de Gilles BEHAT.
« CAP DANGER » de Fred GERBER. (Téléfilm US).

1998/99 :
« UNE ADOPTION » de Joël SANTONI.
« SCENE DE CRIME » de Frédéric SCHOENDOERFFER.
« LA MAISON D’ALEXINA » de Mehdi CHAREF.
« MARIE-LINE » de Mehdi CHAREF.

2000/2001 :
« L’APPRENTISSAGE DE LA VILLE » de Gérard MORDILLAT.
« UN FLIC PRESQUE PARFAIT » de Marc ANGELO.

2003 :
« SIMON LE JUSTE » de Gérard MORDILLAT.
« LABYRINTH » de Lorne THYSSEN.

2006 :
« TRUANDS » de Frédéric SCHOENDOERFFER.

2009 :
« LES VIVANTS ET LES MORTS » de Gérard MORDILLAT.
« BRAQUO » d’Olivier MARCHAL et Frédéric SCHOENDOERFFER.

2011 :
« JULIE LESCAUT » d’Alain CHOQUART.

2017 :
« MELANCOLIE OUVRIERE » de Gérard MORDILLAT.